Pâte à tartiner au pain d’épices (autour du pain d’épices #2)

The recipe in English : Gingerbread spread, a good reason to do gingerbread cake.

Pâte à tartiner au pain d'épices

Chers lecteurs, voilà la recette qui va mettre fin au suspense in-sou-te-nable que ma dernière recette vous a fait vivre (…on a le droit de rêver, non ?! ^^) : une pâte à tartiner un peu spéciale. Mais osez dire que ça ne vous parle pas ! Très franchement, je n’aurais jamais eu une telle idée, mais quand j’ai vu apparaître sur l’un des rayons de mon supermarché, l’air de rien, de petits pots de pâte à tartiner au pain d’épices, ça a fait tilt. Et c’est un véritable délice, même pour moi qui ne raffole pas des tartines au Nutella le matin (en aparté, j’ai appris récemment que mon frère pouvait manger juste du Nutella le matin, vous pouvez croire ça ?!). Comme à mon habitude, surtout qu’en voyant le packaging un peu « artisanal » j’ai été prise de la peur que cette petite merveille ne disparaisse des rayons aussi subitement qu’elle y étaient apparue, je me suis mis en tête de faire ma propre pâte. Cela me permet de vous en faire profiter, vous qui n’avez peut-être pas la chance d’en avoir dans votre supermarché…

Je me suis inspirée des ingrédients de la pâte du commerce pour réaliser mon pain d’épices aux fruits secs, qui est bien entendu la base de la recette. Ce n’est sans doute pas le même que celui qui est utilisé dans la pâte originale, mais ça fait très bien l’affaire. Par contre, j’ai mis un peu de temps à comprendre comment donner à la pâte sa consistance : elle n’est pas vraiment lisse mais épaisse, avec une texture un peu irrégulière, et cependant fondante, facile à tartiner.

Pâte au pain d'épices du commerce

Pâte au pain d’épices du commerce

Toutes les recettes de pâte à tartiner que j’ai pu voir sur Internet incluent du lait concentré, qui donne un côté un peu gélatineux à la pâte (ou du lait tout court, alors qu’il n’y en a pas dans la pâte originale), du beurre, dont le goût est trop prononcé, ou de l’huile, qui a tendance à suinter… J’ai aussi essayé de torréfier au préalable les tranches de pain d’épices pour renforcer leur saveur, comme on peut le faire pour de la pâte à tartiner aux spéculoos, mais ça a failli me coûter mon mini-hachoir, qui n’a pas trop apprécié de mixer un truc aussi caoutchouteux.

Bref, je vous passe le nombre de ratages par lesquels il m’a fallu passer, le principal étant que je sois arrivée à un résultat plus que satisfaisant ! Je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas tout à fait la même pâte, mais elle est presque aussi facile à tartiner (forcément, avec des émulsifiants industriels c’est plus facile !), un poil moins sucrée, et a un goût de pain d’épices plus prononcé. Le secret est l’utilisation de margarine, dont le goût est plus discret que celui du beurre et la texture plus fondante, ainsi que de caramel à base de glucose, qui souligne le goût du pain d’épices tout en liant la pâte. Vous pouvez toujours essayer de le faire vous-même mais on trouve dans tous les supermarchés des « coulis » ou « nappages » caramel qui fonctionnent très bien à mon goût.

Cette recette est simplissime : une fois que vous aurez le pain d’épices, vous pourrez la réaliser en à peine 5 min et encore avoir du pain d’épices à manger tel quel, en plus ! De quoi varier les plaisirs au petit-déjeuner ou au goûter…

Pâte à tartiner au pain d'épices

Ingrédients (pour un pot de 200g de pâte à tartiner) :

  • 130g de pain d’épices aux fruits secs (ou 110g de pain d’épices normal + 20g de fruits secs mélangés, grossièrement émincés : raisins, abricots, figues, écorces d’agrumes confites, amandes, noisettes, noix…)
  • 30g de coulis caramel (pour obtenir la bonne texture, choisissez un coulis constitué de sirop de glucose, de sucre et d’eau)
  • 40g de margarine de bonne qualité (de préférence sans matières grasses hydrogénées, comme St-Hubert omégas 3 ou Fruit d’Or)
  • une pincée de mélange d’épices à pain d’épices (facultatif)

Ingrédients pâte à tartiner au pain d'épices

Préparation :

Couper le pain d’épices en tranches, puis les casser en morceaux plus petits et les déposer dans le bol d’un mixeur ou d’un mini-hachoir.

Mixer à grande vitesse de façon à casser les fruits secs ; pas besoin de le réduire en trop petites miettes.

Faire fondre la margarine et l’ajouter dans le bol du mixeur (si possible en continuant à le faire fonctionner, pour que le tout s’amalgame plus facilement).

Mixer 30 secondes environ, en raclant régulièrement les bords, jusqu’à ce que le pain d’épices commence à former une pâte.

Incorporer le caramel liquide et les épices à pain d’épices, le cas échéant, et continuer à mixer une trentaine de secondes supplémentaires, de façon à ce que tous les ingrédients soient bien amalgamés.

Transférer la pâte dans un mortier et la travailler 1-2 min au pilon pour éliminer les derniers morceaux de fruits secs qui resteraient.

Mettre la pâte dans un bocal préalablement stérilisé (je fais cuire les miens 20 min à la vapeur avec leur couvercle, puis les laisse sécher à l’air libre) et la conserver de préférence au frais, environ 1 semaine. Ce n’est pas nécessaire, mais il vaut mieux la sortir du réfrigérateur 10min avant de l’utiliser pour qu’elle soit plus facile à étaler.

Vous pouvez la tartiner sur un bon pain bis, des crêpes ou des pancakes, ou encore attendre ma prochaine recette pour vous lancer (oui, j’avoue, mon objectif est de détrôner Hitchcock en tant que maître du suspense) !

Pâte à tartiner au pain d'épices

Une tartine et ça repart !

6 réflexions sur “Pâte à tartiner au pain d’épices (autour du pain d’épices #2)

    • Eh bien comme ça, en ayant le goût et la texture en tête, ça ne me semble pas trop adapté mais pourquoi pas ? A priori, ça pourrait marcher sur des toasts salés, en l’utilisant comme un confit ou un chutney. Mais si tu as une idée en tête, n’hésite pas à essayer ! Je serais contente de découvrir des usages de cette pâte auxquels je n’aurais pas pensé.

  1. Pingback: Brioche à la pâte à tartiner au pain d’épices (autour du pain d’épices #3) |

  2. Pingback: Quand c’est chaud, il y a tía tô… |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s