Noix de Saint-Jacques à la vapeur, sauce aux haricots noirs et à l’ail

Saint-Jacques vapeur à la sauce aux haricots noirs

En cette période de fêtes qui s’achève bientôt, voici une recette plutôt originale pour cuisiner l’un des produits phares de la saison et que j’adore : la Saint-Jacques. Le titre de cet article vous rebute peut-être un peu, mais il s’agit d’un mets assez raffiné, qu’on peut servir aussi bien comme une entrée dans un menu d’inspiration asiatique (si vous n’avez toujours aucune idée pour le repas de la Saint-Sylvestre…) ou comme un plat léger, accompagné de riz. Après deux recettes de friture, un peu de légèreté s’imposait ! La cuisson à la vapeur est selon moi celle qui respecte le mieux le goût et la texture de la Saint-Jacques, et les différents éléments – sauce fermentée, herbes – se combinent vraiment très bien tout en mettant en valeur son goût iodé. Une fois maîtrisée, cette recette est en plus assez rapide à préparer si l’on a tous les éléments à disposition.

Lire la suite

Beignets de fête presque légers à la bière de Noël

Beignets au fer à la bière de Noël

« Je le sens dans mes doigts, je le sens dans mes orteils, Noël est tout autour de moi… »

J’espère que vous avez passé un bon réveillon ! C’est encore un peu la fête, alors un petit cadeau s’imposait : je vous propose déjà une nouvelle recette (eh oui c’est bien connu, les jours fériés ne sont pas chômés pour les blogueuses de cuisine) ! Encore de la friture, me direz-vous… mais que voulez-vous, c’est le moment ou jamais de se faire plaisir quand on est un ogre, et en même temps, ce n’est pas n’importe quelle recette de beignets…

Lire la suite

Poulet frit « KFC » (Karrément Fondant et Croustillant) pour un Noël sans complexes !

Poulet frit façon KFC

Bon, avant de se sentir obligés de tenir nos résolutions (irréalistes) de début d’année, comme on n’est de toutes façon pas raisonnables avec les repas de fête, pourquoi ne pas assumer notre gourmandise à fond durant ces journées d’hiver ? En plus, le père Noël a en partie été inventé par Coca-Cola, alors ça reste de circonstance 😉 Bref, voilà la recette parfaite pour assouvir vos envies hivernales (ou pas) de « malbouffe », parce qu’on ne peut pas manger comme des princes tous les jours et que « le gras, c’est la vie », comme dirait l’autre !

Lire la suite

Vin chaud à la fève tonka, et autres variations sur le même thème

Vin chaud à la fève tonka

Je ne sais pas vous, mais cette période et ce temps sont pour moi associés entre autres au marché de Noël, où on se balade le soir, quand les guirlandes s’illuminent et que les odeurs d’encens, de vin chaud et de beignets qui se mélangent viennent réveillent notre odorat engourdi par le froid. J’adore traîner en compagnie de mon Ogre préféré devant les petites cabanes, en regardant les bijoux, babioles et autres bonnets, en remplissant mon sac de produits artisanaux (les meilleurs saucissons et fromages que j’aie jamais mangé !) et surtout en mangeant des marrons grillés et en buvant du vin chaud ! La « magie de Noël », quoi… une forme de conditionnement qui fait appel à notre « âme d’enfant » (comme de vouloir regarder une énième fois tous les « Harry Potter » alors qu’on a largement passé l’âge de les trouver regardables – mais ça c’est une autre histoire ^^). Toujours est-il que cette année, je n’ai pas tellement envie de mettre le bout de mon nez hors de chez moi sauf si j’y suis vraiment contrainte et forcée, du coup je me suis dit que je pouvais aussi éviter de me geler en réalisant mon propre vin chaud.

Lire la suite

Paris Store Roubaix enfin ouvert ! (avec photos)

Paris Store Roubaix

Je pense que vous allez vite réaliser, en parcourant les (futures) pages de ce blog, que j’affectionne particulièrement la cuisine asiatique. Or cela suscite assez rapidement des besoins en produits spécifiques qui n’ont pas grand-chose à voir avec ceux de la gamme S*zi W*n… C’est là qu’il fait bon vivre dans la capitale – voire, pour les plus chanceux, dans le XIIIe arrondissement – ou le plus près possible d’une métropole de province, où l’on trouve de petites supérettes plus ou moins bien achalandées. Jusqu’à la fin de la semaine dernière, mes besoins en la matière avaient été (presque) comblés par trois d’entre elles*, dont l’offre est franchement honnête même si l’on ne trouve pas tout ce que l’on cherche dès la première visite ! Mais voilà, un événement d’ampleur planétaire nationale régionale vient de se produire : l’ouverture d’un Paris Store à Roubaix**, le premier supermarché de ce genre au nord de Paris. Et, vu mon intérêt pour la question, je me suis payé une petite visite à ce qui va certainement devenir la Mecque des amateurs nordistes de cuisine asiatique (et exotique en général) : quelque 2 heures après l’ouverture au public, l’Ogresse était dans la place, et s’improvise maintenant reporter d’un jour pour éclairer vos lampions, au cas où vous auriez la (mal)chance de vous aventurer dans la région pour faire vos courses asiatiques 😉 .

Lire la suite

Ravioles au lapin et aux champignons + comment réussir ses pâtes avec un laminoir

Ravioles au lapin et aux champignons

Avant que l’hiver ne soit officiellement installé (bon, je sais, avec le temps qu’il fait on s’y croirait déjà…), je tenais à vous présenter cette recette typiquement automnale. Tout a commencé le jour où j’ai découpé mon premier « lapinou » entier, telle le père Ducrasse : comme je ne comptais pas en faire de « terrinette », je me suis retrouvée avec deux malheureux filets séparés du reste de la carcasse. Et c’est là qu’intervint M. l’Ogre, qui me soumit la brillante idée d’en faire des ravioles, sans développer outre mesure. Mais ni une, ni deux, je me suis dit : hmm mais c’est que ce serait pas mal, avec des petits champignons sauvages (on forme une bonne équipe en cuisine : lui à la conception, moi à la confection ^^) ! Bref, le lendemain, je me lançais : le résultat fut à la hauteur, sauf pour la pâte à ravioles, jugée « trop épaisse » par mon goûteur attitré.

Lire la suite

Simili-crème dessert aux noix : une bonne option pour votre bûche de Noël

Crème aux noix

Puisque ce jour va devenir par la force des choses la date d’anniversaire de ce blog, et qu’en même temps vous devez déjà tous être en train de penser à vos menus de réveillon(s), je profite de cette occasion spéciale pour vous livrer LA recette TOP-SECRÈTE de la crème que ma mère a utilisé pendant presque deux décennies – d’aussi loin que je me souvienne – pour garnir mon gâteau d’anniversaire (par la suite, elle fut prise de l’idée fantaisiste de changer cette recette, me causant plusieurs déceptions…).

Lire la suite

L’ogresse, l’oignon et le clafoutis

(Non, ce n’est pas une fable inédite de notre La Fontaine national !)

Puisque à l’heure de YouTube quelques images valent mieux qu’un long discours, j’aimerais pour introduire ce blog laisser la parole à un grand poète des temps modernes…

http://youtu.be/f4wXjzZZzSA

Ici, vous trouverez (entre autres) des oignons, des gâteaux, et des histoires d’ogres.

Alors bienvenue à ceux qui aiment les oignons et les gâteaux, à ceux chez qui l’ogrerie s’est déjà déclarée ou dont la « part d’ogre » n’attend qu’à se dévoiler… !