Paris Store Roubaix enfin ouvert ! (avec photos)

Paris Store Roubaix

Je pense que vous allez vite réaliser, en parcourant les (futures) pages de ce blog, que j’affectionne particulièrement la cuisine asiatique. Or cela suscite assez rapidement des besoins en produits spécifiques qui n’ont pas grand-chose à voir avec ceux de la gamme S*zi W*n… C’est là qu’il fait bon vivre dans la capitale – voire, pour les plus chanceux, dans le XIIIe arrondissement – ou le plus près possible d’une métropole de province, où l’on trouve de petites supérettes plus ou moins bien achalandées. Jusqu’à la fin de la semaine dernière, mes besoins en la matière avaient été (presque) comblés par trois d’entre elles*, dont l’offre est franchement honnête même si l’on ne trouve pas tout ce que l’on cherche dès la première visite ! Mais voilà, un événement d’ampleur planétaire nationale régionale vient de se produire : l’ouverture d’un Paris Store à Roubaix**, le premier supermarché de ce genre au nord de Paris. Et, vu mon intérêt pour la question, je me suis payé une petite visite à ce qui va certainement devenir la Mecque des amateurs nordistes de cuisine asiatique (et exotique en général) : quelque 2 heures après l’ouverture au public, l’Ogresse était dans la place, et s’improvise maintenant reporter d’un jour pour éclairer vos lampions, au cas où vous auriez la (mal)chance de vous aventurer dans la région pour faire vos courses asiatiques ;-) .

N.B.: si vous n’avez aucune idée de ce que sont les produits dont il va être question ci-dessous mais que ça vous intéresse, allez donc faire un tour sur les sites "Recettes d’une Chinoise" et "Taste Hong Kong" (liens à droite) par exemple…

Premier constat: Paris Store Roubaix est GRAND. Le magasin (ou devrais-je plutôt dire l’entrepôt ?!) occupe deux immeubles entiers, dans une petite ruelle qui ne paie pas de mine, mais qui ouvre sur le plein centre ; vous trouverez d’ailleurs assez facilement la rue en suivant la direction de Roubaix Centre (il y a même un panneau qui indique Paris Store sur l’axe principal !), et aussi à vous garer (parking de 100 places auquel on accède par une ruelle à droite de l’entrée principale de la rue du Collège + parking de la petite place à côté du Furet du Nord + parking Grande Rue plus loin). Les alentours vont peut-être changer au fil du temps, car le projet de l’entreprise prévoyait l’installation de restaurants autour du supermarché, que je n’ai pas repérés.

Une fois passée l’entrée ouvrant sur la rue du Collège, on n’arrive pas directement dans le magasin mais dans un espace ouvert où l’on trouve…des caddies ! Voilà qui annonce la couleur (surtout pour ceux qui n’ont jamais fait leurs courses dans le XIIIe parisien) : c’est un SUPERmarché. Quand on entre, 5 ou 6 caisses dignes de nos C*arrefour ou Auch*n nous font d’ailleurs face ; on est alors aiguillés par l’un des membres du personnel vers un "tourniquet", plus à droite, et c’est là que s’ouvre vraiment à nous la caverne d’Ali Baba… Bon, comme dans tous les magasins d’alimentation asiatique, ils ne se soucient pas vraiment de la déco, mais si vous les fréquentez, vous serez d’accord avec moi pour dire que ce n’est pas ça qui compte.

Pour faire simple, il y a une dizaine de rayonnages derrière les caisses, les surgelés et produits frais à droite de ces rayons, et en vis-à-vis, à droite du "tourniquet", un espace avec les produits en gros, voire très gros, pour la plupart encore emballés dans des cartons. On les retrouve pour la plupart ailleurs dans le magasin, déjà mis en rayon, sauf en ce qui concerne les différentes variétés de riz (parfumé, basmati, complet, rouge, gluant blanc et noir… en conditionnements allant de 1 à 20 kilos – de quoi nourrir une bonne tablée d’ogres !), dans le rayon le plus au fond.

À gauche de ces rayons se trouvent les produits frais : fruits et légumes "habituels" (poivrons, concombre, salade, chou chinois, pommes, bananes, marrons…) et moins habituels (kumquats, grenadilles, mangues, shiitakes frais, toutes les sortes de choux asiatiques, radis géants blancs et verts) ; "plantes vertes" (ciboule, ciboulette chinoise, liserons d’eau, herbes aromatiques, taros, feuilles de bananier et fleurs de banane – et des tas d’autres trucs que je ne connais pas, qui doivent plutôt être utilisés dans les cuisines thaïlandaise, indonésienne, indienne ou africaine) ; tubercules (patates douces, ignames, bébés taros, patates). Deux personnes sont à notre service pour effectuer les pesées (à ne pas oublier !). On trouve aussi dans ce coin des produits secs divers et variés (des graines de sésame et de lotus aux pois cassés et lentilles corail).

Produits secs et tubercules

Produits secs et tubercules

Fruits exotiques

Fruits exotiques

Produits frais divers

Produits frais divers

Choux et compagnie

Choux et compagnie

Les réfrigérateurs, à côté du rayon des herbes fraîches, contiennent : des variétés différentes de pâtes fraîches, de tofu, de jambons et autres spécialités cuisinées, à base de viande ou pas (dont les incontournables "perles coco" à la crème d’oeuf des restaurants asiatiques). Dans l’alignement, il y a un espace boucherie avec de généreuses pièces de viande auxquelles l’Ogre qui sommeille en vous aura du mal à résister !

Variétés de tofu et pâtes fraîches

Variétés de tofu et pâtes fraîches

Rayon traiteur

Rayon traiteur

Surgelés et rayon boucherie

Puis s’amorce la partie "surgelés" qui doit couvrir un quart du magasin. Il y a de tout : raviolis, bouchées vapeur, ha kao, brioches, glaces, j’en passe et des meilleures. Des feuilles de pâte pour faire soi-même ses raviolis et rouleaux de printemps, des légumes, des…pizzas (eh oui !) et autres trucs préparés que je n’ai pas vraiment regardés, des viandes surgelées (notamment du canard), et surtout…plein de produits de la mer (de superbes poissons entiers, énormes et brillants, des encornets nettoyés, et des gambas de la taille de mon avant-bras) à des prix défiant toute concurrence (mieux que P*card !), y compris des produits un peu spéciaux (comme les crevettes séchées).

Rayons de surgelés

Dans les rayons, on trouve, dans l’ordre (de l’espace des produits frais jusqu’à la première caisse) :

d’un côté,

  • 4 rayons de non alimentaire avec des ustensiles à prix modique, des produits d’entretien, des objets décoratifs, des pièces de vaisselle très jolies ainsi que les désormais indispensables rice cookers ;
Vaisselle

Vaisselle

Rice cookers

Rice cookers

  • 2 rayons avec des friandises et choses à grignoter, notamment le nougat "chinois" ;
  • les alcools et autres boissons plus ou moins exotiques ;
Alcools et boissons non alcoolisées

Alcools et boissons non alcoolisées

  • les pâtes (de curry, de soja, …) et autres éléments de préparation culinaire (assaisonnements, sucre, poudre à lever…) ;

Sauces, pâtes, condiments

  • les huiles (tournesol, sésame noir, sésame blanc), sauces en tous genres et tous conditionnements (sauce de soja, sauce d’huître…) et vinaigres (de riz) ;
  • et un petit rayon japonais avec en particulier les mochi, les algues séchées et le fameux thé vert matcha ;
Rayon de produits japonais

Rayon de produits japonais

de l’autre,

  • des packs d’eau ;
  • des thés et infusions instantanés, des thés en vrac et des ingrédients pour infusions maison ;

Thés et infusions

  • encore un rayon de choses sucrées (il y a même…du N*tella !)
  • sur 2 rayons, les conserves et produits marinés (comme la moutarde aigre chinoise ou la racine de moutarde salée et pimentée) et les produits séchés (champignons noirs et shiitakes, jujubes, longanes, fleurs de lys, feuilles de tofu séchées) ;
Champignons et autres produits séchés

Champignons et autres produits séchés

Champignons noirs

  • en tête de l’une des gondoles, les saucisses sèches chinoises ("lap cheong"), le "nem chua" et la viande de porc séchée effilochée ;

Conserves et produits marinés / charcuteries

  • les farines (de blé "blanchie", de riz, de riz gluant, de haricot mungo, pour beignets asiatiques…), fécules (de maïs, de blé, de…taro – quelqu’un sait-il comment l’utiliser ???) et préparations pour la pâtisserie (dont la fameuse "custard powder", de la marque LION, et l’agar-agar en filaments) et quelques autres ingrédients "de chez nous" ;
  • les pâtes sèches (de blé, aux oeufs, de riz, de haricot mungo…) et les galettes de riz ;
Galettes et nouilles

Galettes et nouilles

  • et enfin, tout le long du mur du fond…les nouilles instantanées, incontournables dans les magasins d’alimentation asiatique !

Ouf, j’ai fini ! Comme vous pouvez le constater, il y a beaucoup de choix, avec souvent plusieurs conditionnements et parfois des marques différentes pour le même produit. Le tout est très aéré et ordonné, ce que ceux qui ne fréquentent pas déjà les grands supermarchés asiatiques ne peuvent qu’apprécier. Les prix sont franchement attractifs, sans doute comparables aux supermarchés de la capitale ; l’exemple des œufs de cent ans est parlant : ils coûtent 5.70 euros contre 8 environ dans mes petites supérettes habituelles ! Et je m’en suis sortie pour deux euros en moyenne par article, alors que j’avais dans mon panier des crevettes séchées et des saucisses séchées (10 euros environ pour les deux). L’avantage est qu’on peut y acheter non seulement des produits de tous les jours, moins chers (produits d’entretien, épicerie), mais aussi des produits que personnellement je n’ai jamais trouvés dans les boutiques que je fréquente, comme la ciboulette à fleurs, les feuilles de tofu souples (pour pouvoir faire cette recette), du radis vert, ou encore la "custard powder".

Courses à Paris Store Roubaix

Premières courses à Paris Store Roubaix – de haut en bas, et de gauche à droite :
- une boisson à la mandarine, des pois cassés, de la farine spéciale friture, des feuilles de tofu souples, des palourdes surgelées, du pak choï ;
- de la "custard powder", du riz gluant, des pois de soja noir secs, des champignons noirs séchés, un pamplemousse vert ;
- des perles coco à la crème d’oeuf, des saucisses sèches chinoises aux cinq-épices, du sésame blanc, de la farine de riz gluant, un radis vert ;
- des crevettes séchées et de la ciboulette aillée / chinoise.

J’ai tout de même noté quelques points faibles qui font que je continuerai sans doute en parallèle de fréquenter les petites épiceries lilloises. Ainsi, le rayon frais ne semble pas (encore ?) être aussi bien approvisionné que je l’attendais (je n’ai pas vu d’œufs salés, il n’y a pas toutes les variétés de tofu et d’herbes aromatiques), notamment par rapport à ce qu’on peut trouver à Paris en toute saison. J’y ai aussi remarqué quelques erreurs d’étiquetage. Et le contact est aussi forcément plus distant, plus froid que dans les supérettes de quartiers… Mais bon, je chipote un peu !

J’espère avoir répondu aux questions que vous vous posiez, si c’était le cas, et devancé celles que vous auriez pu vous poser. Je tiens à remercier au passage le personnel du supermarché, qui m’a autorisé à prendre les photos qui illustrent mes propos. Et sur ce, l’Ogresse rend le micro et vous dit à bientôt !

* New Asie Nord/ Lin co, 15 rue Jules Guesde, 59000 Lille (quartier de Wazemmes) ; Asialiment, 62 rue Jules Guesde, 59000 Lille ; Le Minh, 112 rue Jules Guesde, 59000 Lille. Ouverts tous les jours sauf le lundi pour les deux premiers et le mercredi pour le troisième.

** 23 rue du Collège, 59100 Roubaix (chercher plutôt la Grande Rue, c’est l’axe perpendiculaire) ; ouvert de 9h à 19h, mais pas le dimanche.

About these ads

15 réflexions sur “Paris Store Roubaix enfin ouvert ! (avec photos)

  1. Pingback: Noix de Saint-Jacques à la vapeur, sauce aux haricots noirs et à l’ail « L'ogrerie

  2. Hihi, déjà l’Ogrerie, j’adore (suis même jalouse de pas l’avoir trouvé tiens!). Ensuite moi aussi, j’adore me perdre dans les rayons de Paristore à Toulouse… Je vois qu’on achète sensiblement les mêmes produits (big up les saucisses séches chinoises mais par contre, je n’ai jamais jamais vu ces feuilles de tofu souples. J’en veux!

    • Eh bien je suis flattée, c’est vrai que je suis plutôt contente de cette idée, héhé ^^ Mais bon ce n’est pas ça qui fait le succès d’un blog !
      Pour les feuilles de tofu, comme je le disais c’était la première fois que j’en voyais, mais quand on ne fait pas attention on peut passer à côté de certains produits (il m’est arrivé à plusieurs reprises de découvrir qu’en fait, "mes" petits magasins vendaient des choses que j’y croyais introuvables). Un petit conseil aussi à ce propos : une fois j’avais acheté des feuilles de tofu surgelées qui semblaient similaires, mais ça ne convenait pas du tout… une erreur à éviter donc !
      Bon week-end et à bientôt, en 2013 j’imagine ;)

  3. Haaaa, Paris Store, tout un monde, je fréquente celui du 13ème depuis 25 ans et j’y fais encore des découvertes ! Par contre, j’ai renoncé à la boucherie, les prix sont attractifs mais que c’est mauvais ;-)
    Quoi qu’il en soit, je te souhaite autant de joies et de découvertes que moi dans les rayons de PS !

    • Merci pour ta réponse au commentaire que je t’avais laissé ainsi que pour ta réaction à mon article !
      Ca fait plaisir de "rencontrer" d’autres amateurs(-trices) de cuisine asiatique, car je passe toujours un peu pour une farfelue auprès de mes proches ^^
      J’aimerais pouvoir passer des heures à visiter les magasins asiatiques de Paris, tu en as de la chance… Je suis d’accord avec toi, en tous cas, on découvre toujours des choses même quand on pense connaître les rayons par coeur ! Et je prends note de ton avis à propos de la boucherie, je n’ai de toute façon jamais essayé mais dans ce cas je continuerai à me contenter de saliver devant l’étal ;)
      A bientôt j’espère, et bonne fin de semaine.

  4. Pingback: Bouillon de thé matcha aux nouilles soba et légumes verts, une soupe « détox’  à décliner selon vos envies « «L'ogrerie

  5. Ce magasin est très prometteur. Il manque encore de produits japonais cependant (exemple : le choix de curry est très restreint, pas d’onigiri, etc,… et le rayon alcool est très limité contrairement aux épiceries parisiennes ou belges). Mais c’est déjà une bonne adresse à retenir !

    • Merci pour ce complément d’informations, ce sont des choses auxquelles je n’ai pas vraiment prêté d’attention. C’est sûr que comme je le dis dans mon article, il y a des avantages et des inconvénients, tout dépend de ce que l’on cherche…

  6. C’est bon à savoir, merci pour ce billet ! Je suis géographiquement plus près des supérettes asiatiques de Wazemmes mais je les trouve très chères (beaucoup plus chères que les boutiques parisiennes en tout cas), du coup, je ferai peut-être de temps en temps une virée à Roubaix !

  7. Pingback: Raviolis chinois au porc, au thé vert et à la ciboulette chinoise pour l’année du Serpent |

  8. Suis allée ce week end …. un bonheur, la magasin est spacieux et très propre, j’ai acheté de la viande, la qualité est au rdv, ainsi que des cailles laquées pour mes invités qui ont découvert une cuisine savoureuse, riche en saveur et parfum. J ‘ai trouvé les produits que je ramenais du 13éme par le TGV avec "mon chariot de mamie". Il se peut que certains produits manquent comme j’ai pu le lire dans des commentaires mais le Paris store reste une adresse incontournable pour les amoureux de la cuisine asiatique.

    • Merci pour ce commentaire précis, ça me rassure pour la viande, et je suis contente de voir que mon goût pour la cuisine asiatique est partagé !
      En fait je trouve que le seul point faible de ce magasin ce sont les produits frais, même s’il y en a déjà pas mal…
      Ça me rappelle aussi qu’il faut que j’édite l’article avec les photos que j’ai prises lors de ma dernière visite.
      Et j’essaierais volontiers ces fameuses cailles laquées la prochaine fois, ça me donne l’eau à la bouche !

  9. Pingback: Nuò Mǐ Jī / Lo mai gai : riz gluant au poulet, cuit en feuille de lotus |

  10. Pingback: Vin de riz blanc ou noir maison – facile, subtil et utile |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s